Théâtre

Publié le par Tmnath

Chers lecteurs trop rares, je suis allé ce soir au théâtre (ce qui explique sans doute le ton poli). Je ne suis pas sûr que je vous raconterais l'aventure de ce soir si elle n'avait pas été aussi spéciale.

On commence par le commencement, je parlerai de ça juste après.

 

   La pièce était jouée dans le Théâtre en Bois, un édifice assez particulier puisque situé dans une zone à l'écart. Le bâtiment en lui-même donne une impression de fragilité et en impose dans le même temps. Et puis évidemment, il est fait de bois. C'est donc dans ce lieu singulier que je suis allé voir en fort bonne compagnie une pièce de théâtre (non, vraiment ?). A vrai dire, ma mère est psy et travaille dans un CAT avec des personnes handicapées mentalement (voir lien ci-avant pour plus d'infos). Un des ateliers proposés concernaient le théâtre, avec la création d'une pièce. C'est celle-ci que je suis allé voir.

Le point important est donc que la pièce est réalisée par des personnes différentes. Celles-ci vont aborder au gré des actes les problèmes de leur quotidien, toutes ces choses qui les tourmentent. Des regards mal placés, de l'irrespect ou des aprioris. La liste est longue, malheureusement.

Cet appel à la solidarité et à la compréhension est d'autant plus fort qu'il vient d'eux, qu'ils en parlent avec leurs propres mots. Certes, ce sont des valeurs qu'on enseigne à chacun. Mais la pièce n'existerait pas si tout le monde se comportait correctement. Ils expliquent avec de multiples exemples qu'ils ne sont pas plus différents que vous et moi. Qu'ils savent aimer, rire, se révolter et chanter. Et outre le fond travaillé de la pièce, la forme est respectée puisque la mise en scène était bien là !

La pauvre femme qui avait perdu ses mots s'est bien vite faite aider par les complices dans le public qui lui ont jeté des idées. La scène qui m'a le plus marqué reste sans doute l'homme atteint d'épilepsie qui simule une crise. Certes, la pièce semble imparfaite. Ils jouent avec leurs textes devant les yeux et hésitent de temps en temps. Mais au final, l'effort fournit et la sincérité de leurs paroles rendent la pièce aussi parfaite que n'importe quelle production.

Et lors de cette scène en particulier donc, j'en suis venu à me demander soudainement "Et pourquoi pas ? Après tout, il pourrait effectivement faire une crise d'épilepsie pendant la pièce ...". On le fait s'assoir sur une chaise pour le laisser reprendre ses esprits. Chaque protagoniste s'approche de lui, se parle entre eux, lui amène de l'eau. Et c'est à ce moment que je ne saurai l'expliquer, la scène m'a paru plus vrai que nature. Leurs apparences ont été balayé, je n'avais plus devant moi qu'un groupe à la solidarité irradiant la salle s'inquiétant pour leur ami. Wouaw.

 

        Au final, nous avons tous appris à mieux les connaitre. On se croit cultivés sur le sujet, on se prend des baffes de fraternité. C'était leur première représentation, j'espère qu'ils en feront le plus possible.

Les personnes présentes dans la salle, de fait, sont des personnes tolérantes et croyant en ces valeurs. Leur présence le démontre. C'est pourquoi la pièce s'adresse en fin de compte à tous ceux qui n'étaient pas présents dans le Théâtre en Bois. Et c'est la raison pour laquelle je compte sur eux pour diffuser au maximum leur message.

 

En attendant devant le théâtre, j'avais froid. En ressortant, j'avais chaud.

La chaleur humaine sans doute.

 

gegzgph.jpgPrésent remis par la troupe Ensemble après le spectacle.

Publié dans Billets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erik 09/05/2010 11:11


je suis triste, triste de ne pas avoir assisté à cette représentation.
Avec ta critique tu nous mets une bonne claque et donne envie d'assister au plus vite à une nouvelle démonstration d'humanisme donné par cette troupe. Quelle dommage de ne pas avoir su que cela se
passait dans notre petite communauté. Je compte sur toi pour m'en informer des que cela se représente , pour pouvoir m'immerger à mon tour dans un monde de vraies valeurs, même si ce n'est que le
temps d'une soirée.
Et merci pour cette belle critique où tu as su nous faire partager l'émotion et le plaisir de ta soirée.


Tmnath 09/05/2010 11:51

Je te communique les prochaines dates ;)

Juliette 08/05/2010 16:48


j ai lu le premier paragraphe, c'est deja pas mal


Tmnath 09/05/2010 11:56

Euh, oui x)

kahlan 08/05/2010 15:52


En effet, ça avait l'air vraiment bien, et poignant. Et c'est le genre de spectacle qui veut dire quelque chose, on en ressort toujours un peu différent.
Et j'aime bien ce que tu dis sur le fait que ce sont les gens qui ne sont pas allés le voir qui justement, sont les plus concernés...


Tmnath 09/05/2010 11:58

Oui, une femme nous a présenté la pièce au debut en nous disant que nous en sortirions sûrement changés. Et ça a été le cas.

ruiz 08/05/2010 12:18


je te remercie pour ce très jolie texte que j'aimerais faire parvenir à Martine et ses acteurs si tu le veux bien.Ta maman


Tmnath 08/05/2010 15:36



Avec plaisir : D