Jeux Vidéo - Origine - 2

Publié le par Tmnath

 [<<< Article précédent]
  [Article suivant >>>]

 

Dans l'article précédent, vous aviez pu apprendre que la N64 était ma première console de salon. J'étais tout piti à l'époque, et pourtant j'avais eu 2 ans avant une autre console : la Game Boy Pocket. Mais étant donné qu'il est 6h du mat' et que je n'ai vraiment pas envie de fouiller partout, vous n'aurez pas de photos. Nah. La période GBP et la suivante sont très proches et j'ai des photos pour la seconde, donc autant y passer directement. L'ordre logique des choses veut qu'après la Pocket, je passe à la Color. Et bien l'ordre logique des choses s'applique logiquement ici dans toute sa logique (ça me réussit la nuit blanche dit donc). La Game Boy Color.

 

DSCN6320Penche ta tête jeune lecteur

 

En plus j'avais trop la classe vu qu'elle était rose. Je me souviens de quelques jeux qui sont passés dessus : Les Schtroumpf, Les Razmokets, Lucky Luke, Le Roi Lion et d'autres chefs d'oeuvre de ce genre. Ce que je retiendrai surtout c'est Pokemon et Super Mario Land 2. J'en ai passé des heures sur ceux-là, des dizaines et des dizaines d'heures. Tiens une anecdote. Ma mère me rapporte un jour en revenant des courses une cassette obtenue gratuitement à la sortie du magasin. A première vue le premier épisode d'un dessin animé. POKEMON ! La propagande Nintendo était lancée en Europe à ce moment-là et ils savaient s'y prendre. Le premier épisode de Pokemon offert (épisode culte aujourd'hui puisque justement ... bin le premier) et à la fin, une putain de pub pour le jeu Game Boy ! La technique parfaite !

               "MAMAN 4CH3T3 M01 POKEMON !" (oui, j'étais un enfant leet). Et évidemment, comme je n'étais pas un kikoo-feu, j'ai eu Pokemon Bleu. Le bonheur qui monte en moi rien que de me souvenir de cette petite cartouche azurée. Pokemon était vraiment magique, c'est quelque chose que, je pense, on ne pourra plus jamais revivre. Les jeux vidéo commencent à être trop médiatisés désormais, on est bombardé d'images. Mais à l'époque, pour un petit garçon avec sa petite cartouche, c'était un monde entier à découvrir, vierge de (s)poils ! C'est très, très difficile à décrire, cette sensation que j'avais en jouant à Pokemon, l'impression d'être dans un monde à part et que tout était possible. Je n'ai plus jamais ressenti ça depuis.

Pour Mario, c'était aussi grandiose, mais dans une moindre mesure. D'ailleurs je crois que je n'ai jamais réussi à battre Wario, qui était le boss final. J'ai réessayé récemment et j'ai réussi tout de suite. J'ai alors esquissé un petit sourire nostalgico-mélancolique.

       Et un jour, j'ai perdu la cartouche de Pokemon Bleu. J'ai heureusement bien vite remplacé celle-ci par Pokemon Jaune, qui m'a sans doute encore plus marqué car beaucoup plus proche de l'anime (design des pokemon, Pikachu le boulet, Team Rocket ...).

 

DSCN6321Tu peux arrêter de pencher la tête au fait

 

J'ai eu des tas de jeux Game Boy (d'ailleurs je ferai une photo de groupe un jour, mais chut c'est un secret), et je me rends compte que c'est surtout Pokemon qui m'a marqué. Surtout lorsque vain quelques temps après Pokemon Argent (je vous rappelle que je ne suis pas un kikoo-feu, alors exit Ho-Oh). J'ai continué dans la continuité de la continuation avec toujours ces sensations extraordinaires intactes. Les nouveaux pokemons, le cycle jour/nuit, le pokematos, LES DEUX REGIONS et tout le reste ...

C'est à Pokemon Crystal (le Jaune de l'Argent, enfin vous avez compris) que j'ai arrêté Pokemon. J'ai eu l'occasion de tester les suivants sur GBA, mais ils ne m'ont jamais convaincus. Trop de Pokemon ensuite, plus aucune originalité dans les design. Limite devenu commercial. Heureusement pour moi la sortie de Âme d'Argent SoulSilver il y a peu m'a permis de renouer avec Pokemon New-Gen même si il y avait toujours les erreurs de la nature que sont les nouveaux Pokemon. Mais comme dit précédemment, il n'y a plus cette magie, alors je me suis arrêté après avoir battu Red, plus envie de tous les capturer ...

 

Aujourd'hui, il ne me reste plus que mes souvenirs.

 

DSCN6312

Publié dans Jeux Vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Morphix 12/06/2010 21:13


J'ai aussi eu une Game Boy Pocket en étant plus jeune (offerte par des copaings à mon anniversaire de 7 ou 8 ans) avec Pokémon Jaune (toujours les même copaings, snif :') ). J'ai joué, rejoué et
usé ce jeu pendant TRÈS longtemps ... pour finalement ne plus m'en soucier à partir du moment où j'ai eu un PC fontionnel.
Depuis, ça ne m'a plus tellement tenté. Mes petits frères ont eu une GBA, une DS et une PSP pour ce qui est des consoles portables mais je n'en ai plus tellement trouvé d'intérêt à y jouer (geek
> all).

Sinon, je m'éclatais pas mal avec le l'Action Replay pour Game Boy Pocket ... tout ce code hexadécimal, c'était presque bandant :)


Tmnath 13/06/2010 00:19



J'en était sûr, la Game Boy conditionne ce que nous serons plus tard.



Canardlaquay 11/06/2010 19:36


J'avais: une Game Boy (1ère du nom) avec pleins d'autocollants tarzan dessus (la classe)+ j'avais une GBC violette + édition semi-collector pokémon jaune (saccoche + le jeu) que j'ai revendu pour
une GBA (rétro-compatibilité) et j'ai revendu celle-ci pour la GBASP (beaucoup plus pratique dans la poche, pour aller à l'école) évidemment, j'avais une "Flash Advance 256mb" le must du must en
cracking GBA. http://www.gameboy-advance.net/img/cards/gba-fa256m.jpg Eh ouais. Maintenant, j'ai une DS (lite) avec un linker M3. Déjà petit et déjà cracker. (Maintenant je la cherche pour rejouer
à ces jeux merveilleux de la GBA)


Tmnath 12/06/2010 00:14



Si tu la retrouve on jouera ensemble : D


N'empêche, baby hacker.



Xawow 10/06/2010 23:10


Sa me rappelle ma Game Boy Color "Bleu turquoise" (la classe :p )avec Pokémon Jaune dont je ne me suis jamais séparer.


Tmnath 11/06/2010 11:45



Rose > All.



Kahlan 10/06/2010 20:33


La game boy pocket n'existait même pas, lorsque je me suis mise aux jeux video...
Sinon, je ne me suis jamais intéressée aux pokémons, moi ce qui me fait marrer, c'est qu'on était vraiment naïfs car pas du tout informés, au départ. Mes parents m'achetaient mes jeux en regardant
la couverture de la boîte, ou alors certains jeux me faisaient envie parce que ma cousine les avait, mais ça n'allait pas plus loin. Et on avait beaucoup moins de jeux, aussi, je crois que les gens
n'envisageaient pas de dépenser autant (comme on le fait maintenant) pour des loisirs de ce genre...


Tmnath 10/06/2010 20:36



J'achetais tout d'occasion et souvent parce qu'un ami l'avait oui :)